Laissez vos coordonnées, vous serez rappelé rapidement pour convenir d’un rendez-vous en fonction de votre emploi du temps :

Votre prénom et votre nom :

Votre téléphone :

Votre mail :

Votre e-mail :


Dites-nous ce dont vous avez besoin en quelques mots :

 


Au cœur du Bas-Rhin

Au service des entreprises 🙂

✔️ Création d’entreprise.

✔️ Comptabilité et paie.

✔️ Gestion administrative.

✔️ Conseils juridiques.


Demandez maintenant votre rendez-vous :


Avant de choisir, vous devez prendre en compte différents facteurs : les services proposés, le domaine de spécialisation, l’éloignement, les honoraires ou encore le sens du relationnel de l’expert-comptable. Ne laissez rien au hasard pour choisir votre expert-comptable à Strasbourg !

  • Votre expert-comptable ne gère pas seulement votre comptabilité. Il vous conseille, propose des améliorations dans la gestion de votre entreprise et s’impose comme un véritable partenaire stratégique. Ne choisissez pas le premier venu !
  • Optez pour un expert-comptable spécialisé dans votre domaine d’activité. Les réglementations varient d’un secteur à l’autre et l’expérience du professionnel dans ce domaine peut faire toute la différence pour votre entreprise. Vérifiez qu’il propose bien tous les services dont vous avez besoin.
  • En confiant la gestion de votre entreprise à un expert-comptable, vous commencez une relation que l’on espère durable. Mieux vaut choisir quelqu’un en qui vous avez pleinement confiance !
  • Parlez son langage ! Avant de prendre contact avec un expert-comptable, apprenez quelques notions de comptabilité afin de mieux lui expliquer vos besoins.

6 questions à vous poser pour bien choisir votre expert-comptable

1) En ligne ou près de chez vous ?

Votre choix dépendra de vos préférences. Certains entrepreneurs (artisan, commerçant, profession libérale…) privilégient les contacts en face à face, d’autres n’ont aucun problème avec les solutions dématérialisées (visioconférences, mails, plateformes de partage de fichiers, etc.). À vous de décider ce qui vous convient le mieux !

L’idéal serait de combiner les deux et de choisir, un expert-comptable proposant ses services sur le web et disposant également d’un cabinet proche de votre entreprise. Attention cependant, la proximité et la présence en ligne ne doivent pas être vos premiers critères de choix.

2) Quels services propose-t-il ?

Selon la structure et l’activité de votre entreprise, vous aurez des besoins comptables spécifiques. Avant de choisir un expert-comptable ou un cabinet d’expertise comptable, définissez bien vos attentes, vos contraintes, etc. Lors de votre premier échange, expliquez-lui les services que vous attendez, dans les détails, afin de vous assurer que ce professionnel saura répondre à tous vos besoins. N’ayez pas peur de lui donner un maximum de détails !

3) A-t-il de l’expérience dans votre domaine d’activité ?

La plupart des cabinets d’experts-comptables se spécialisent dans un même type de clientèle et connaissent les réglementations d’un ou de plusieurs métiers sur le bout des doigts. Par ailleurs, certains secteurs d’activité demandent des connaissances très spécifiques, que tous les experts-comptables n’ont pas. Un expert-comptable spécialiste en BTP ne sera pas d’aussi bon conseil pour les restaurateurs ou pour l’immobilier !

Renseignez-vous sur les spécialisations du professionnel, d’autant plus si vous évoluez dans un domaine spécifique ou peu commun.

4) Se situe-t-il dans les prix du marché ? 

Avant de choisir votre expert-comptable, n’hésitez pas à comparer les tarifs de différents experts-comptables et cabinets (spécialisés dans votre secteur). Attention aux raccourcis ! Des tarifs plus élevés peuvent s’expliquer par des services plus diversifiés, des contacts plus nombreux, une réactivité accrue, etc.

En plus de vous assurer que l’expert-comptable ne facture pas bien plus cher que ses collègues, l’essentiel est de comprendre les prix proposés, ce qui est inclus ou non dans les différentes prestations, afin notamment de ne pas avoir de mauvaise surprise lorsque vous recevrez la facture.

5) Avez-vous un bon feeling ? 

Vous serez amené à fréquenter régulièrement votre expert-comptable et à lui transmettre des informations sensibles sur votre entreprise. Le cabinet aura une vue détaillée sur la gestion de vos comptes, et lIl ’expert-comptable deviendra un partenaire privilégié et une part importante de votre vie professionnelle. Il est impératif que vous lui fassiez confiance !

Cette confiance peut se construire avec le temps, mais comment choisir un expert-comptable dès les premiers échanges ? Vvous pouvez, dès les premiers échanges, vous fier à votre première impression. Trouvez-vous cet expert-comptable compétent (au premier abord), réactif, à votre écoute ? Comprend-il les besoins que vous lui exprimez ? Ces qualités sont essentielles afin d’instaurer une relation de qualité.

Vous pouvez également demander à vos proches s’ils connaissent un professionnel de confiance ou un cabinet à vous recommander.

6) Est-il inscrit à l’Ordre des experts-comptables ?

Attention aux prestataires frauduleux ! Lorsque vous vous rapprochez d’un professionnel, vérifiez toujours qu’il appartient bien à l’Ordre des experts-comptables, en recherchant son nom dans l’annuaire dédié.


Demandez maintenant votre rendez-vous :


6 choses que vous ignorez sûrement au sujet des experts-comptables

1) Ils prêtent serment, comme les médecins

Afin d’exercer en tant qu’expert-comptable, le professionnel doit prêter serment individuellement, devant ses confrères. Cela marque son entrée dans l’Ordre des experts-comptables, une institution nationale placée sous la tutelle du ministère de l’Économie et des Finances et qui veille à ce que le métier soit exercé selon son code déontologique. Si l’expert-comptable ne respecte pas ce dernier, il peut être radié et il ne pourra donc plus exercer cette profession !

Et si vous êtes curieux, voici le serment exact : « Je jure d’exercer ma profession avec conscience et probité, de respecter et faire respecter les lois dans mes travaux. »

2) Ce ne sont pas des génies des maths

Contrairement à l’opinion populaire, les experts-comptables ne sont pas les meilleurs en mathématiques. Leur métier consiste avant tout à analyser et interpréter les chiffres. Pas besoin de savoir résoudre des équations différentielles non linéaires pour intégrer la profession ! 

Mais il faut malgré tout aimer les chiffres, car le métier demande de les manipuler et de les étudier avec beaucoup de logique et de rigueur.

3) Ils ont un métier différent de celui des comptables

Si l’expert-comptable peut effectuer toutes les missions d’un comptable, l’inverse n’est pas vrai.

L’expert-comptable est le seul habilité à vérifier les livres comptables, contrôler les déclarations fiscales, ou encore à assister l’entreprise en cas de contrôle fiscal.

Contrairement aux comptables, les experts-comptables ne peuvent pas être salariés d’une entreprise. Ils doivent donc exercer en tant qu’indépendants, au sein ou non d’un cabinet d’expertise comptable.

Ils ont par ailleurs l’obligation de souscrire à une assurance responsabilité civile, qui protège leurs clients en cas d’erreur de leur part. Ce n’est pas le cas des comptables : c’est aux entreprises de régler toutes les charges liées aux pénalités juridiques ou financières suite à une erreur de leur comptable. Une sacrée prise de risque !

4) Ils conseillent les entreprises et leur proposent de véritables stratégies

Les experts-comptables sont des consultants financiers. En plus de gérer la comptabilité de votre entreprise, ils effectuent des audits, établissent des prévisions, évaluent les risques selon vos objectifs et vous conseillent quant aux stratégies à adopter. Ils peuvent également étudier le système de gestion de l’information dont dispose actuellement l’entreprise et proposer des outils plus performants et adéquats, selon les ressources disponibles. 

L’expert-comptable est également d’excellent conseil pour la création d’entreprise.

En tant qu’experts financiers et connaisseurs de votre secteur d’activité, ils ne sont pas simplement prestataires mais également partenaires de votre entreprise. Ils apportent un conseil juridique et une véritable expertise pour accompagner le chef d’entreprise.

5) Ils sont à la pointe de la technologie

Loin d’être un métier vieillot où tout se règle à la calculatrice, la profession d’expert-comptable exige d’être à la pointe de la technologie. Les experts-comptables s’adaptent aux évolutions constantes de la technologie, et particulièrement dans les domaines financiers : outils d’automatisation, dématérialisation et gestion des données, solutions logicielles pour piloter les flux (ventes, achats, stocks, etc.), intégration de l’intelligence artificielle dans le fonctionnement des entreprises, etc. Plutôt cool, non ?

6) Ils aiment les chiffres… et les gens !

Les experts-comptables sont en contact quotidien avec leurs clients. Ils doivent se montrer à leur écoute, comprendre leurs besoins, s’intéresser aux entreprises et à leur fonctionnement. Ils sont amenés à se déplacer régulièrement afin de rencontrer leurs clients, analyser les sociétés ou même travailler sur place, avec les équipes. Pour être expert-comptable, il faut aussi être sociable !


Demandez maintenant votre rendez-vous :


7 notions importantes de comptabilité à connaître

Vous serez amené à converser régulièrement de sujets pointus avec votre expert-comptable. Voici donc un petit lexique pour potasser vos notions de comptabilité afin de faciliter le dialogue et de mieux comprendre le pourquoi du comment ! 

1) Le bilan

Le bilan comptable est un document qui présente, à une date donnée, l’état du patrimoine de votre entreprise.

Il est composé de deux éléments :

  • Un actif (ce que l’entreprise possède) — Trésorerie, créances clients dues à la date donnée, stocks, immobilisations
  • Un passif (les dettes et les ressources dont l’entreprise dispose) — Dettes dues à la date donnée, capitaux propres

Il permet notamment de déterminer la valeur exacte de votre entreprise et de prouver sa solvabilité.

2) Le compte de résultat

Il présente l’ensemble des produits et des charges de votre entreprise durant un exercice comptable, c’est-à-dire entre deux bilans. Il dégage le résultat net de la société (bénéfice ou déficit).

3) Le chiffre d’affaires

Il s’agit de la somme des montants des ventes de produits ou de services d’une entreprise au cours d’un exercice comptable. Il indique le volume d’affaires de la société et permet d’en mesurer les performances.

Le chiffre d’affaires indiqué dans votre compte de résultat peut différer du chiffre d’affaires encaissé (en cas de créances clients, par exemple).

3) La marge brute

Il s’agit de la différence entre le prix de vente hors taxe d’un produit ou d’un service et son prix de revient. On parle de marge commerciale dans le cas des commerces et négoces, et de marge de production dans le cas d’une activité de production (de biens ou de services).

4) Le taux de rentabilité

Il se calcule en comparant le résultat net au chiffre d’affaires de votre entreprise.

Exemple : Une entreprise a un CA de 20 000 € et un résultat net de 1000 €. Son taux de rentabilité est de 5 %.

5) La trésorerie

Il s’agit de l’ensemble des ressources financières mobilisables par l’entreprise à un instant donné. Ces ressources sont physiques (argent en caisse) ou électroniques (sur un compte bancaire). C’est avec sa trésorerie que votre société peut régler ses charges et amortir les imprévus. 

6) Le besoin en fonds de roulement

Il correspond au décalage entre les décaissements et les encaissements de votre entreprise, c’est-à-dire à vos besoins de financement à court terme. Concrètement, il s’agit du montant nécessaire afin de régler vos charges avant d’être payé par vos clients.


Demandez maintenant votre rendez-vous :


Un cabinet à proximité

Une relation à distance avec une plateforme en ligne à l’autre bout de la France ? Non merci ! Nous pensons que votre cabinet comptable doit se trouver à vos côtés pour comprendre les problématiques spécifiques à l’Alsace.

Au cœur des quartiers de Strasbourg

Les experts-comptables proposent des prestations dans tous les quartiers de Strasbourg :

  • Centre
  • Cronenbourg
  • Elsau
  • Krutenau
  • Quartier de la gare
  • Hautepierre
  • Koenigshoffen
  • Meinau
  • Montagne Verte
  • Neudorf
  • Orangerie
  • Robertsau – Wacken

Dans les environs de Strasbourg

Votre entreprise n’est pas dans Strasbourg même ? Aucun souci, des comptables qualifiés sont au service de leurs clients même dans les villes environnantes :

  • Schiltigheim
  • Bischheim
  • Eckbolsheim
  • Hœnheim
  • Oberhausbergen
  • Mittelhausbergen
  • Ostwald
  • Niederhausbergen
  • Lingolsheim
  • Souffelweyersheim